Julie Charbonneyre : « Je suis très attachée à la notion de délais »

Julie Charbonneyre est télésecrétaire et assistante administrative dans l’Ain. Elle a créé Inkwell 10.21 le 2 mai 2012.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour. Je m’appelle Julie Charbonneyre, j’ai 32 ans, je vis dans un petit village entre l’Ain et le Rhône et je suis secrétaire indépendante.
Après une Maîtrise LEA anglais – espagnol, j’ai travaillé pour diverses PME et associations. J’ai eu l’occasion de découvrir les nombreux aspects du travail d’assistante de direction et surtout d’approfondir les qualités nécessaires pour faire ce métier correctement.

Quand et pourquoi avez-vous décidé de créer votre propre activité de secrétaire indépendante ?

Alors, pour répondre à cette question, je dirais que l’idée a commencé à germer il y a quelques années déjà, en 2006 plus exactement.
L’un de mes premiers postes était un poste de secrétaire pour une association dans le secteur de l’enseignement à distance. Et lors de la mutation de mon mari j’avais essayé de transformer mon contrat en un contrat en télétravail. Cela n’avait pas pu se faire à l’époque mais cela m’avait permis de m’intéresser à la question du travail à distance.
Mon dernier poste en tant que salariée était basé à plus de 50 km de chez moi, avec très peu de possibilité d’évolution. Je me suis alors repenchée sur la question du travail à distance et en discutant avec des amis artisans je me suis dit qu’il était temps pour moi de faire le grand saut et de créer ma propre activité de secrétaire indépendante.
J’ai donc créé Inkwell 10.21 le 2 mai 2012.

Quel statut avez-vous choisi et pourquoi ?

J’ai choisi le statut d’auto-entrepreneur.
Lorsque la question s’est posée j’ai regardé toutes les options et j’ai choisi l’auto-entreprise avec l’objectif de me servir de ce statut comme d’un tremplin pour tester mon activité avec des démarches simplifiées et un risque financier moindre.

Comment s’organise votre travail ? Avez-vous une journée type ?

Chaque jour commence par la consultation de mes mails que je classe en respectant les urgences et les délais demandés. Je suis très attachée à la notion de délais.
Une fois les travaux pour les clients effectués, je reprends la prospection et la recherche de nouveaux clients. Cette organisation est bien évidemment différente lorsque je réalise des prestations sur site où je m’adapte à l’organisation du client.

Qui sont vos clients ?

Mes clients viennent d’univers très différents : artisans, TPE, PME, associations, CE, e-commerces.

Savez-vous pour quelles raisons ils font appel à vos services ?

Je pense que le côté flexibilité est très intéressant pour eux. Ils font appel à mes services quand ils en ont besoin et pour le nombre d’heures nécessaires. En fait, chaque client a ses raisons propres.
Cela peut-être un surcroît d’activité momentané qui ne nécessite pas un recrutement mais qui appelle un besoin en renfort. Cela peut-être un besoin de se recentrer sur son activité en déléguant la partie administrative (je pense aux artisans et aux professions libérales) mais ce qui est commun à tous c’est la nécessité de travailler avec quelqu’un de réactif et qui comprenne rapidement leur besoin.
La qualité du travail rendu est également essentielle !

Comment imaginez-vous votre activité dans quelques années ?

J’espère surtout pouvoir poursuivre cette activité. Cela voudrait dire que j’ai atteint mes objectifs en ayant réussi à trouver et fidéliser une clientèle suffisante pour faire vivre mon entreprise. Et une fois cette étape franchie je m’autoriserai peut-être à rêver d’une structure plus importante accueillant un ou deux salariés…

En savoir plus :

La fiche d’INKWELL 10.21 sur LEXIRIS
Le site internet d’INKWELL 10.21